Médiation  -  Auvergne Rhône Alpes-Bourgogne Franche Comté

Qu’est ce que c’est ?

Un  Mode Alternatif de Résolution de Conflits (MARC)

 

C’est une démarche librement consentie par des personnes (ou groupes de personnes) dont les avis divergent sur un problème donné et  qui souhaitent privilégier la relation en demandant l’aide d’un tiers (neutre, impartial et indépendant) pour les aider à clarifier ce qui se vit entre eux.

C’est une démarche qui suppose que chacun accepte de partager son vécu et de recevoir la version de l’autre pour envisager ensemble et grâce au processus de médiation des solutions qui tiennent compte des besoins de chacun.

 

Le  rôle du médiateur

- Aider le médiant à clarifier sa vision de la situation
- Permettre à l’autre partie d’entendre et de comprendre ce qui est dit
- Faciliter pour chacun la compréhension mutuelle

Le médiateur mène un travail d’écoute, de reformulation, de traduction des propos, visant à dénouer les tensions en démêlant les faits, les sentiments et les besoins de chacun.

Le médiateur accompagne ensuite les parties  dans la recherche de solutions concertées et équitables

Pour qui ?

Toute personne (ou groupe de personnes) vivant des tensions ou une situation conflictuelle voire bloquée et désireuse de préserver la relation

Toute personne en quête de compréhension et d’apaisement

Toute personne déterminée à prendre sa part de responsabilité dans la situation et à rechercher des solutions équitables.

- Particuliers : couples, familles, parents-enfants, voisins
- Organisations : au sein des équipes, entre associés, avec les usagers, les clients, les adhérents

 Pourquoi ?

Choisir la médiation c’est choisir une voie de transformation des conflits vers une issue « gagnant/gagnant », c’est choisir de collaborer pour avancer ensemble, c’est choisir de s’immerger dans une situation inconfortable pour mieux s’en extraire par le haut, cela peut être aussi choisir la prévention.

La médiation est un processus innovant qui prend en compte chaque personne et la reconnaît dans son humanité, lui permet de mieux comprendre ce qu’elle vit et l’accompagne dans la recherche de solutions tenant compte de ses besoins comme de ceux de l’autre partie en présence.

 

Pour quoi ?

- Pour prévenir un conflit, gérer une crise
- Pour sortir d’un dysfonctionnement et inventer ensemble de nouvelles stratégies
- Pour renouer le dialogue avec un voisin, un parent, un collègue, la hiérarchie…
- Pour préserver l’équilibre familial ou de l’organisation, clarifier la situation, dénouer les tensions, et tenter de tisser une étoffe relationnelle plus souple et plus solide…

 

 

Avec quels moyens ?

Le processus de médiation CNV (Communication Non Violente) , est riche d’un « supplément d’âme » : la reconnaissance mutuelle des besoins.

Marshall Rosenberg (concepteur du processus de la CNV) a réussi à faire émerger l’apaisement voire le pardon entre 2 parties adverses lors de conflits marqués par une extrême violence tels que la guerre civile au Rwanda, le conflit Israélo-Palestinien.

Il avait compris et a su démontrer que :  « si je sais reconnaitre tes besoins, que tu peux reconnaitre les miens,  il ne peut subsister de conflit entre nous ! »

Attention ici de ne pas confondre besoins fondamentaux et stratégies (actions visant à les satisfaire) !

 

Où : un lieu neutre propice à la confidentialité des échanges. Bourg en Bresse dans l'Ain et alentours.

 

Comment : les parties sont d’abord entendues en entretiens individuels - durée 1h30 à 2h - puis en séance plénière - durée à adapter au contexte - renouvelable selon les besoins des médiants.

Les RDV sont idéalement espacés de 15 jours à un mois maximum, selon les disponibilités de chacun.

 

Tarif :   Me consulter